lunes, 11 de noviembre de 2013

Le 11 Novembre, Jour de l'Armistice 1918

Le 11 novembre les français faîtes la commémoration de l’Armistice de 1918.
L’armistice est un traité signé entre les alliés et les allemands qui marque la fin des combats de la Première Guerre Mondiale. Le cessez-le feu fut effectif à onze heures de ce même jour.
(le 11 novembre à onze heures: ce n’est pas curieux?)
Sans doute, il y eu d’autres traités, mais celui-ci est un de plus importants, parce qu'Il marquait  la fin de la Première Guerre Mondial (28/07/1914 – 11/11/2018). La fin d’une guerre qui avait fait plus de 18 millions de morts,  mais aussi millions d’invalides ou de mutilés.
Le traité fut signé dans un wagon-restaurant, dans la clairière de Rethondes, en fôret de Compiègne. À l’origine,  Il avait une durée de seulement 36 jours, mais il pouvait être renouvelé.
En 1920 apparaît l’idée de render hommage aux soldats de la Grande Guerre morts pour la France mais, non identifiés.  Le 11 novembre de cet an,  la tombe du Soldat inconnu a été installée sous l’Arc de Triomphe de la place de l’Étoile à Paris. Depuis le 11 novembre 1923, une flamme est allumée sur cette tombe.
La flamme est (et sera) ravivée tous les soirs vers 18 heures.

Le 11 novembre est un jour férié en France depuis la loi du 24 octobre 1922, et il est connu comme le JOUR DU SOUVENIR  ou LE JOUR DE l’ARMISTICE
 
 Nous vous recommandons  de lire  l’article publié par Le Monde aujourd’hui;
"Les 11-Novembre les plus marquants de l'histoire de France"
http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/11/11/les-11-novembre-les-plus-marquants-de-l-histoire-de-france_3508691_3224.html?xtmc=armistice&xtcr=4
L’article contient aussi des audios.

De l’autre côte de la planète les chinois fêtent aussi le 11 novembre, cependant la célébration est complètement différente. C’est la “fête des célibataires”.
http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/11/11/en-chine-la-fete-des-celibataires-le-11-novembre-fait-exploser-les-achats-en-ligne_3511600_3234.html?xtmc=chine&xtcr=6 
 

No hay comentarios:

Publicar un comentario